Non !

  1. Protection absolue: la période du congé maternité
    Durant le congé maternité, aucun licenciement n’est envisageable.
  2. Protection relative: la période de grossesse
    Cette protection commence le premier jour de la grossesse et se termine 10 semaines après le terme du congé maternité. Durant ce délai, un licenciement n’est pas possible sauf dans deux cas particuliers : en présence d’une faute grave non liée à votre grossesse ou en présence d’une impossibilité de maintenir le contrat pour un motif étranger à la grossesse ou à l’accouchement.