L’employeur a le droit de refuser une demande de congés si il justifie son refus notamment par une période de forte activité ou une continuité du service à assurer. Dans cette hypothèse, le salarié devra modifier ses dates.

Mais attention, les congés à la suite d’un événement familial (décès,congé parental..) ne peuvent pas être refusé.

L’employeur doit respecter des délais légaux relatif au congés :
-Information aux salariés 2 mois avant l’ouverture de la période de congés ;
-Impossibilité de modifier les dates de départs en congés moins d‘1 mois avant la date de départ prévue.