NON
Selon une jurisprudence constante, en l’absence de visite de reprise, le contrat de travail est suspendu, l’employeur ne pouvant pas sanctionner le salarié pour une absence injustifiée. Cette position a été confirmée par la Cour de Cassation dans un arrêt de la Chambre Sociale en date du 13 février 2019 (n°17-17.492).
Explication
C’est la visite médicale de reprise qui met fin à la période de suspension du contrat de travail ouverte par l’arrêt de travail. Par conséquent, tant que le salarié n’a pas vu le médecin du travail et que celui-ci n’a pas validé sa reprise, le contrat de travail demeure suspendu et, dans ce cas, le salarié ne percevra aucun salaire pour la période non travaillée.