Non, l’employeur ne peut pas demander au salarié parti en congés payés de revenir travailler car le salarié n’est plus à la disposition de son employeur durant cette période.

Toutefois, l’employeur peut demander à un salarié de revenir travailler en cas de circonstances exceptionnelles.

L’employeur doit respecter les conditions fixées par la convention collective. Des mesures de compensation peuvent être prévues tels que le remboursement intégral des frais de voyage occasionnés par le rappel du salarié etc..

L’employeur doit motiver les raisons de son rappel et en cas de conflit sur les raisons avancées par l’employeur, seul le juge peut déterminer si le rappel du salarié était justifié.