En cas de difficultés majeures, les employeurs dont la date d’échéance Urssaf intervient le 5 ou le 15 juin peuvent demander le report de tout ou partie du paiement des cotisations salariales et patronales pour cette échéance.

Pour les travailleurs indépendants et les professions libérales, l‘échéance mensuelle du 5 juin ne sera pas prélevée, elle est reportée. Dans l’attente de mesures à venir, le montant de cette échéance sera lissé sur les échéances ultérieures à venir.

L’absence de réponse de l’Urssaf dans les deux jours ouvrés suivant le dépôt du formulaire, vaut acceptation de votre demande.

Attention : Le report n’est automatique que pour les cotisations personnelles du chef d’entreprise travailleur indépendant si vous avez opté pour le prélèvement automatique. Le report des cotisations dues au titre des salariés suppose une action de votre part pour modifier votre ordre de paiement ou votre virement.

Source : communiqué Urssaf du 29 mai 2020